Séjour : Le blog d'Henriette

La presse et le Web s'enthousiasment pour l'Hôtel Henriette Rive Gauche

La presse et le Web s'enthousiasment pour l'Hôtel Henriette Rive Gauche

Glamour Magazine, Vogue.fr, Grazia France, Ideat Magazine, Milk Décoration, Le Fooding, Nelly Rodi Lab, Dove, A nous Paris… et... "parlent" de l'hôtel Henriette Rive Gauche. Henriette pourrait presque rougir de tous les qualificatifs élogieux sur son charme et ses beaux atouts de décoration. On préfère sourire et être heureux que ces 14 mois de travaux soient terminés ouf ! Etre récompensé par de bons articles, mais surtout par le sourire de nos clients et des bons commentaires sur internet est la plus belle des récompenses.

Exposition Florence Henri

Exposition Florence Henri "Miroir des avant-gardes"

Les artistes sont les fantômes de la liberté, pour preuve, bien que née en 1893 et morte en 1982, Florence Henri est de nouveau à Paris. Après tout, d'après ce que le Jeu de Paume déploie: Autoportraits, compositions abstraites, portraits d'artistes, nus, photomontages, photocollages, photographies documentaires prises à Rome, à Paris, en Bretagne, de 1927 à 1940, où est ce que Florence Henri n'était pas ?

Hôtel Henriette

Hôtel Henriette "Un hôtel sur mesure"

Connaissez-vous ce petit texte de Samuel Beckett : "Le monde et le pantalon" ? Un client a commandé un pantalon qui tarde à venir, sur quoi, il tempête : "Dieu a fait le monde en six jours, et vous, vous n'êtes pas foutu de me faire un pantalon en six mois."Du sol au plafond, étage par étage, rez-de-chaussée, patio, salle à manger, nous, nous aurons mis à peu près un an. A peu près ? Ce n'est pas tout à fait fini ! Dépêchez-vous ! On solde les travaux ! Venez assister aux dernières répétitions de la déco ! Avant que j'oublie, dans "Le monde et le pantalon", l'affaire ne se conclut pas comme ça...A l'impatience du client, le tailleur tempère en lui remettant enfin son bien : "Mais, Monsieur, regardez le monde, et regardez votre pantalon."A défaut d'un monde à notre mesure, un hôtel sur mesure ? Nous ne sommes ni Samuel Beckett ni le monde. Juste un petit hôtel parisien, entre le prêt à porter du jour au lendemain et la haute couture d'un souvenir. Mieux qu'une grande avenue ? Une petite rue pavée du vieux Paris donnant sur une grande avenue. C'est assez pour venir au monde. Y revenir flambant neuf est encore mieux. L'hôtel Henriette a bientôt fini sa rénovation. Une nouvelle histoire commence. Au numéro 9 de la rue des Gobelins, les murs ont déjà des oreilles. Venez y peindre une nouvelle mémoire.

Plus d'articles